Bienvenue sur mon site,

Vous trouverez, par année et par sujets, le texte de mes articles, de mes interviews, de mes préfaces et de mes conférences, ainsi que la présentation de mes livres, ma biographie et diverses informations.

hubert védrine

dernierARTICLE

L’avenir des relations Etats-Unis Europe vu en 2020 – Conférence inaugurale de la Chaire des grands enjeux stratégiques

Cette conférence inaugurale a été prononcée le 20 janvier 2020 avant le début de la pandémie. L'analyse de fond présentée ici n'est pas contredite par les évènements ultérieurs. Le Covid-19 a confirmé l'état déjà assez chaotique du monde, et a révélé l'aggravation des relations internationales, le durcissement de la politique chinoise et certains dysfonctionnements des démocraties. Ces évènements peuvent accélérer des prises de conscience utiles, des réformes et des plans de redressement. Il n'est plus possible en janvier 2020, après deux ans de présidence Trump de considérer cette question d'une façon conventionnelle, trop classique, atlantiste, ou son contraire. Car les bases de cette relation vont bouger.  

         I.            AU PREALABLE, UN RETOUR EN ARRIÈRE EST NECESSAIRE POUR DISSIPER PLUSIEURS IDÉES SIMPLISTES OU FAUSSES SUR L'HISTOIRE DE CETTE RELATION QUI CONDUISENT SOUVENT À DES CONCLUSIONS ET DES PRÉVISIONS ERRONNEES

  1. Commençons par un rappel historique sur les Etats-Unis
Les Pères fondateurs des États-Unis, en 1783, avaient une vision messianique, l'exceptionnalisme, et conquérante, mais pas encore "impé

DERNIÈREPUBLICATION

Et Après ?

Dans la panique sanitaire et économique liée à la propagation du Covid-19 la bataille de l’après a déjà commencé entre ceux qui veulent un retour à «  la normale  » et ceux qui appellent à un changement. Quoi qu’il en soit, rien ne sera exactement comme avant. Dans cet essai vif et

MES PODCASTS SUR
A voix nue – Hubert Védrine, la passion de la diplomatie

le Nouvel Observateur du 12 au 19 octobre 2006 - essai de la semaine

«Chirac d’Arabie»

Voici un livre très intéressant et propice à la réflexion, mais qui soulève quelques questions. Intéressant, il l’est d’abord par la vivacité du récit. Se concentrant sur la seule personne du président – le titre l’annonce –, insistant sur l’Irak, l’Algérie, le Maroc et le Liban, sur Saddam Hussein, Hassan II, Rafic Hariri ou Yasser Arafat, les deux auteurs font revivre les nombreux et riches chapitres de sa longue rela

2006
France, Proche et Moyen-Orient
Monde Arabe, Histoire, voyages, lectures

JEUNE AFRIQUE, 18 AU 24 JANVIER 2009

«Ce qui va changer».

JEUNE AFRIQUE: Comment avez-vous réagi aux premières décisions de Barack Obama et en particulier à la nomination d’Hillary Clinton? Hubert Védrine: On a l’impression d’une grande maîtrise et d’une action réfléchie de la part d’Obama. Ces premiers choix sont pragmatiques et consensuels. En plus, contrairement à ce qu’aurait fait un dirigeant médiocre, il ne craint pas de s’entourer de talents. En choisissant Hillary Clin

2009
Etats-Unis
Etat global du monde